Internet : Première connexion haut-débit par satellite en Vendée

Internet : Première connexion haut-débit par satellite en Vendée

Posté dans : Actualités, Actus régionales | tag(s) : , par krealyde.

La résorption des zones d’ombres avance dans notre département, grâce au satellite: 300 particuliers qui ne disposaient pas encore d’un accès Internet haut-débit vont désormais pouvoir surfer sur la toile.

 

 

 

 

 

 

Il faut s’enfoncer au bout d’une petite route, en pleine campagne, pour apercevoir le petit coin de paradis que s’est construit avec le temps Alain Bernard, juste à côté des Lucs-sur-Boulogne. Ce lieu est idéal pour les amateurs de nature, mais certainement moins pour les amoureux de la haute-technologie.

 

Du moins jusqu’à aujourd’hui, puisqu’Alain Bernard vient de bénéficier, grâce au soutien du Conseil général de la Vendée, d’une liaison par satellite pour surfer sur Internet en haut-débit.

 

Il est le premier Vendéen à profiter de cette nouvelle offre du Département.
300 particuliers isolés
« Il était impossible d’obtenir la technologie ADSL parce que la centrale téléphonique était trop loin de chez nous, explique Alain Bernard. Au départ, nous pensions pouvoir bénéficier, comme nos voisins, de la technologie WiMax qui permet la transmission du haut débit par les ondes radio. Mais nous ne pouvions pas réceptionner ces ondes, tout simplement parce que nous étions à quelques centaines de mètres en contrebas. »

 

Ce professeur de sport au Poiré-sur-Vie fait partie des 300 particuliers en Vendée qui ne peuvent avoir un accès à Internet haut-débit par les technologies ADSL ou WiMax.

 

Dans la plupart des cas, ce sont des endroits isolés, en bas d’une vallée, en dehors des hameaux.
L’installation et la parabole financées
«En soi, c’est possible d’obtenir une liaison satellite, ajoute Alain Bernard. Mais les démarches sont affreusement compliquées et les frais de mise en place sont très chers. Le Conseil général nous facilite énormément la tâche et finance l’installation ainsi que la parabole. Je n’ai qu’à payer l’abonnement. C’est sympa car ils respectent ce principe d’égalité et offrent à tout le monde l’accès à une communication devenue indispensable pour tous. Personnellement, jamais je n’aurais mis autant d’argent là-dedans si je n’avais pas été aidé par la Vendée.»

 

Cette installation, Alain Bernard l’a voulu pour sa fille qui est actuellement en terminale. Internet lui est utile pour garder des contacts avec ses amis, mais surtout parce que son travail scolaire nécessite de nombreuses recherches sur le Web.
Pour son père, c’est pareil : « Je reçois tout mon courrier professionnel par e-mail maintenant. Avant cette installation, j’étais obligé de passer par mon lieu de travail pour me tenir au courant de ce qu’il se passait. Internet a été une vraie révolution pour notre famille.»

 

« En privant des foyers à un accès internet à haut-débit, on risque à terme de provoquer une fracture numérique, précise Bruno Retailleau, vice-président du Conseil général de la Vendée. C’est pourquoi nous voulons maintenant passer au très haut débit comme c’est déjà le cas dans les Vendéopôles avec la mise en place de fibres optiques. Pour les particuliers, nous allons bientôt lancer une étude en vue d’accroître les débits déjà disponibles en Vendée. »

 

Pour vérifier si l’on est éligible :

● à l’ADSL, appeler le fournisseur d’accès à Internet souhaité.

● au WiMAX, appeler la société Altitude Telecom au 0 892 760 800 (0.34 cts/minute).

● Si aucune des deux solutions n’est disponible, écrire au Département qui indiquera la solution la plus adéquate, en écrivant à :

Conseil Général de la Vendée Programme « Zones d’ombre haut débit »
40 rue du Maréchal Foch
85 923 La Roche-sur-Yon
Cedex 9
Tél : 02 51 34 48 48 (standard)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *