La fibre optique attendue à La Roche sur yon pour 2015

La fibre optique attendue à La Roche sur yon pour 2015

Orange pourrait installer la technologie du très haut débit à La Roche-sur-Yon et aux Sables-d’Olonne à l’horizon 2015. À condition que la réglementation soit fixée à temps.
« Les communes de La Roche-sur-Yon et des Sables-d’Olonne sont bien concernées par notre programme de déploiement de la fibre optique », assure Bruno Janet, directeur chez Orange des relations avec les collectivités locales.

En février dernier, l’entreprise faisait part de sa volonté d’investir deux milliards d’euros entre 2010 et 2015 dans le fibrage de la France. La technologie devrait décupler la puissance du réseau de communication, avec un débit allant de 20 mégabits à 1 gigabit par seconde. Le très haut débit promet un développement des usages actuels d’internet, comme l’introduction de la télévision HD dans les offres « triple-play » par exemple.

 

« Nous avons pour objectif de couvrir une à deux villes dans chaque région française d’ici 2012 et dans chaque département d’ici 2015. » Si Orange met ainsi les cartes sur la table, c’est pour « donner une visibilité aux élus sur ses projets en tant qu’opérateur privé », affirme Bruno Janet.

 

L’exécution de la première promesse, qui concerne Nantes dans la région Pays de la Loire, est en bonne voie. « La réglementation est très claire pour le déploiement dans les très grandes villes (zone 1), explique Bruno Janet. Par contre nous attendons toujours les conclusions de l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP) pour ce qui est des villes moyennes (zone 2). Si la réglementation s’éclaircit au cours de cette année comme c’est prévu, nous serons en mesure de commencer les travaux pour y déployer la fibre optique. »

 

Des travaux dont la société est prête à supporter l’intégralité du coût financier. « Nous nous engageons en outre à réutiliser au maximum les infrastructures existantes (fourreaux et gaines notamment) pour limiter les nuisances visibles lors de l’installation de la fibre optique », ajoute Bruno Janet.

 

Un recensement en Vendée

 

Dans le cadre du plan gouvernemental « Très Haut Débit », les collectivités locales sont invitées à mettre en place un « schéma directeur territorial d’aménagement numérique ». Le Conseil général de la Vendée s’est désigné auprès de l’Arcep pour recenser les infrastructures et réseaux numériques existants et présenter une stratégie de développement permettant d’assurer la couverture du territoire. « Le schéma est encore en cours d’élaboration. Nous travaillons en relation avec l’État et les autres collectivités territoriales pour trouver les solutions techniques », annonce Franck Vincent, directeur général du conseil général.

 

« L’engouement des opérateurs privés pour fibrer les zones les plus denses est compréhensible : cette technologie concerne 310 000 prises dans le département, dont 26 000 à La Roche-sur-Yon et 10 000 aux Sables-d’Olonne. Notre rôle est de favoriser la couverture des zones moins peuplées, en complétant les opérations privées par l’initiative publique. »

 

Le but est donc d’éviter la fracture numérique entre les agglomérations et les zones les moins denses. « Nous ne nous désintéressons pas de ces zones-là, précise Bruno Janet chez Orange. Nous sommes prêts à conclure des partenariats avec les collectivités locales pour y amener la fibre optique ou proposer des solutions de montée en débit. »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *